Peut-on avoir plusieurs assurances vie ?

Placement préféré des Français, le contrat d’assurance vie vous offre la possibilité d’épargner avec grande souplesse. Grâce à cette solution, vous faites des placements financiers dans un cadre fiscal extrêmement avantageux. Ainsi, vous pouvez profiter d’une rente ou d’un capital selon votre préférence. De plus, le contrat d’assurance vie est le meilleur outil pour assurer la transmission de capitaux. De nombreuses personnes s’en servent afin de préparer leur succession. Les avantages sont si nombreux que de nombreuses personnes souscrivent à plusieurs contrats d’assurance, tour d’horizon. 

La possibilité est-elle offerte de souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie ?

Il est possible de souscrire à autant de contrats d’assurance vie que l’on veut. Contrairement à plusieurs autres produits d’épargne (PEL, livret A, LDDS, etc.) vous pouvez détenir autant de contrats d’assurance vie que vous souhaitez.  Il s’agit d’une particularité très avantageuse qui permet aux adhérents d’avoir une variété de projets parallèles dans des contrats dédiés. Par exemple, vous pouvez souscrire à contrats d’assurance vie pour : 

La possibilité de souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie vous permet donc d’avoir un contrat d’assurance vie par projet. De cette manière, vous avez des placements plus appropriés à vos besoins et horizons de placement. Notez également qu’il est possible qu’une assurance vie soit reversée sous forme de rente ou de capital. C’est une démarche qui donne plus de facilité dans la gestion des différents contrats. Cependant, lorsque vous souscrivez à plusieurs contrats d’assurances vie, cela signifie que vous avez plusieurs clauses bénéficiaires. Pour en centraliser la gestion, vous pouvez vous rendre chez un notaire. 

Cet article pourrait vous intéresser :  Fauteuil médicalisé remboursé par la Sécurité Sociale : Les démarches pour obtenir une prise en charge

Souscription de plusieurs contrats d’assurance vie : quels en sont les avantages ?

Aujourd’hui, de nombreuses personnes souscrivent à plusieurs contrats d’assurance vie. Cela résulte du fait que cette option est pleine d’avantages. En effet, souscrire à différents contrats d’assurance vie assure la diversification des investissements, une meilleure répartition des bénéficiaires et une protection du fonds de garantie accru. 

La protection du fonds de garantie accru

Depuis juin 1999, l’épargne placée sur les contrats d’assurance vie bénéficie d’une protection. Cela est dû à la mise en place du Fonds de Garantie des Assurances de Personnes. Il assure en effet l’assurance vie en cas de faillite de l’établissement financier. Grâce à ce fonds, en cas d’insolvabilité, les assurés bénéficient d’une indemnisation en ce qui concerne les pertes qu’ils ont subies. Par personne et par assureur, les encours des contrats d’assurance vie sont couverts à hauteur de 70 000 euros. 

Ce montant est arrondi à 90 000 euros lors de la sortie en rente en cas d’invalidité, d’incapacité et de décès. Le plafond d’indemnisation varie en fonction de chaque assuré. S’il s’agit d’une souscription conjointe d’un même contrat par 2 personnes ou d’une co-souscription, le plafond est de 140 000 euros. Lorsque vous souscrivez à plusieurs contrats d’assurance vie avec différentes compagnies d’assurance, vous profitez d’une protection accrue du fonds de garantie pour tous vos investissements. 

Une répartition optimale des bénéficiaires

Parmi les outils de transmission les plus avantageux, il y a l’assurance vie. C’est la solution par excellence pour préparer sa succession. En plus de cela, c’est encore très utile d’en avoir plusieurs si les bénéfices de votre assurance doivent être partagés entre plusieurs personnes. La rédaction de la clause bénéficiaire sur un seul contrat d’assurance peut s’avérer complexe si vous souhaitez diviser une somme entre plusieurs bénéficiaires.  

Cet article pourrait vous intéresser :  Assurance vie : avantages et inconvénients

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie dédiés à des bénéficiaires différents. De cette manière, vous avez la possibilité de répartir l’argent comme vous le souhaitez. De plus, vous serez la seule personne à connaître le montant attribué à chaque bénéficiaire, cela permet d’éviter les conflits. Pour faire court, souscrire à plusieurs contrats d’assurance vie est le moyen idéal pour planifier sa succession et gérer la répartition des prestations de décès. 

La diversification des investissements

La souscription de plusieurs contrats d’assurance vie vous offre la possibilité de dynamiser votre épargne. Cela passe par la diversification des supports de placement. Pour rappel, chaque contrat d’assurance vie souscrit est en mesure d’offrir des univers d’investissement différents tels que : 

  • Les fonds en euros et unités de compte comme des SCPI et d’ OPCI et des titres vifs (contrat multisupports); 
  • Des fonds en euros seuls (contrat monosupport).

Détenir plusieurs contrats peut donc vous permettre de mieux profiter du rendement de fonds en euros différents. Les performances de ces derniers peuvent encore varier en fonction des contrats. Pour saisir le fonctionnement des contrats d’assurance vie, vous pouvez vous lancer dans le domaine. Il existe de multiples opportunités d’emploi dans le domaine de l’assurance en télétravail sur Jooble

✍️ Contenu mis à jour le 19/06/2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut