Comment assurer un van pour chevaux ?

Quand on pense van, on pense souvent à un fourgon aménagé pour partir en escapade, mais il s’agit également d’une remorque conçue spécialement pour le transport de chevaux. Étant donné la valeur de cette remorque, ainsi que la valeur financière et affective des chevaux transportés, il est pertinent de se questionner sur l’assurance adéquate pour le van. Cet article vise à éclairer vos interrogations afin de déterminer la meilleure assurance pour votre van à chevaux.

Définition d’un van pour chevaux ?

Semblable à une caravane, cette remorque est tractée par une voiture ou un véhicule utilitaire. Le van à chevaux se compose d’une structure carrossée avec quatre roues. De par sa longueur et sa hauteur, il est généralement capable de transporter un ou deux chevaux. Cependant, il y a des versions plus grandes de ces vans, conçues pour transporter jusqu’à quatre chevaux.

Dois-je assurer mon van ?

Le besoin d’assurer une remorque dépend de son poids total. Les remorques pesant moins de 750 kg sont habituellement couvertes par l’assurance du véhicule tracteur (à vérifier dans votre contrat auto). En revanche, pour celles excédant ce poids, une assurance spécifique pour remorques de plus de 750 kg est nécessaire. Ainsi, l’assurance pour un van à chevaux est une police d’assurance distincte, souscrite séparément pour protéger le van et indemniser les éventuels dommages matériels subits.

Il est important de souligner que c’est le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) qui est considéré pour cette évaluation. Bien que certains vans à chevaux affichent un poids à vide inférieur à 750 kg, leur PTAC double une fois qu’un cheval a pris place à son bord.

⚠️ Peu importe son type, il est obligatoire d’assurer un van pour chevaux.

Quel contrat d’assurance choisir pour son van ?

La souscription à une assurance pour votre van dépend de l’usage que vous en faites. Plusieurs options sont offertes par les assureurs :

  • Assurance pour les loisirs : si vous possédez un cheval pour votre plaisir personnel et souhaitez assurer votre van, cette option est adaptée à vos besoins.
  • Assurance pour les centres équestres : cette option représente une assurance professionnelle destinée au transport de chevaux. Elle convient aussi pour le prêt occasionnel d’un van, sans contrepartie financière.
  • Assurance pour les professionnels de l’équitation : cette formule est conçue pour les professionnels du domaine, comme les entraîneurs équestres.
Cet article pourrait vous intéresser :  Quelle assurance robot tondeuse pour le protéger au mieux ?

Assurance van chevaux, quelles garanties choisir ?

Les couvertures d’assurance varient en fonction de l’assureur et du type de contrat choisi. Voici quelques-unes des garanties généralement proposées :

  • La responsabilité civile couvrant les dommages corporels et matériels causés à autrui par le van ;
  • La couverture contre le vol du van ;
  • La protection contre les incendies du van ;
  • La prise en charge des dommages causés au van par les chevaux ;
  • La garantie bris de glace ;
  • La garantie défense et recours qui représente l’assuré en cas de litige ;
  • La couverture contre les catastrophes naturelles et technologiques ;
  • La protection contre les événements climatiques ;
  • La couverture pour les dommages subis dans tous types d’accidents ;
  • L’assistance en cas de panne ;
  • La prise en charge des frais de remorquage ;
  • Le remboursement des frais de rapatriement ;
  • La protection juridique.

Quelle formule choisir pour assurer son van pour chevaux ?

La sélection d’un contrat d’assurance doit correspondre à vos besoins spécifiques. Habituellement, comme pour tout type de véhicule, vous avez le choix entre trois niveaux de couverture :

  • L’assurance au tiers, qui se concentre principalement sur la responsabilité civile.
  • L’assurance au tiers plus, incluant des garanties additionnelles comme la couverture en cas d’incendie ou de vol.
  • L’assurance tous risques, qui, comme son nom l’indique, offre une protection contre l’ensemble des risques.

Cependant, certains assureurs offrent une variété de formules. Il est donc conseillé de comparer les contrats pour trouver celui qui correspond le mieux à vos besoins, qui peuvent être influencés par des facteurs tels que l’âge et la valeur du van. Pour un van neuf, il est recommandé d’opter pour une couverture étendue pour assurer une indemnisation adéquate en cas de sinistre.

Pour faire un choix éclairé, considérez les aspects suivants :

  • Les garanties offertes ;
  • Les exclusions, qui peuvent inclure les dommages matériels causés par le véhicule tracteur, les dégâts dus aux déjections des chevaux, etc. ;
  • Les plafonds d’indemnisation, qui varient selon le niveau des garanties et les assureurs ;
  • Les franchises, qui diffèrent en fonction des types de sinistres (vol, catastrophes naturelles, dommages causés par les chevaux, remorquage, etc.).
Cet article pourrait vous intéresser :  Assurance emprunteur : à quels écueils pouvez-vous vous heurter ?

Comment souscrire une assurance van pour son cheval ?

Si vous souhaitez changer l’assurance de votre van à chevaux et que vous en possédez déjà une, la première étape est de résilier votre contrat actuel. Conformément à la loi Hamon, pour les assurances auto comme pour les vans, il est possible de résilier après un an de contrat sans justification nécessaire auprès de votre assureur.

Il existe deux méthodes pour résilier :

  • Envoyer une lettre à votre assureur actuel ;
  • Laisser votre nouvelle compagnie d’assurance s’occuper de la résiliation.

Avant de résilier votre assurance actuelle, il sera essentiel de trouver une nouvelle assurance pour respecter votre obligation d’assurance. Pour cela, l’utilisation d’un comparateur d’assurances est recommandée. Cette démarche permet de recevoir rapidement des devis et de comparer les offres de différents assureurs, afin de trouver le meilleur équilibre entre garanties et coût, tout en respectant votre budget.

Pour souscrire à une nouvelle assurance pour votre van, selon les compagnies d’assurance, vous pourrez le faire en ligne. Il suffira de remplir un formulaire avec certaines informations et de fournir les documents requis.

Après cela, vous recevrez votre carte verte attestant de la souscription de votre nouveau contrat d’assurance, utile en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

Conclusion

Choisir la bonne assurance pour votre van à chevaux, au-delà de l’obligation légale, vous apporte sécurité et protection de votre van et de vos animaux. Que vous soyez un amateur équestre ou un professionnel, il est important de sélectionner un contrat d’assurance qui répond précisément à vos besoins. Entre l’assurance au tiers, au tiers plus et tous risques, il est essentiel de comparer les options en tenant compte des garanties, des exclusions, des plafonds d’indemnisation et des franchises. Utilisez un comparateur d’assurances ou les services d’un courtier pour faciliter votre choix peuvent être une bonne solution. N’oubliez pas de mettre à jour vos garanties en fonction de l’évolution de vos besoins et des caractéristiques de votre van. Ainsi, vous vous assurez une tranquillité d’esprit lors de vos déplacements avec vos chevaux, en sachant que vous êtes bien protégé en toutes circonstances.

✍️ Contenu mis à jour le 08/05/2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut