Mutuelle Centrale des Finances

Présentation de la Mutuelle Centrale des Finances

Fondée en 1943, la Mutuelle Centrale des Finances (MCF) a initialement vu le jour sous l’appellation « groupement de prévoyance du Ministère des Finances ». À ses débuts, elle regroupait principalement des personnels du Ministère des Finances, des services du Premier Ministre, de la Cour des Comptes, des Chambres régionales des comptes, de l’ENA et des IRA. Au fil des années, la MCF a élargi son champ d’action et s’est ouverte à l’ensemble des personnels des trois fonctions publiques : État, Territoriale et Hospitalière. Aujourd’hui, elle accueille les élèves de toutes les écoles administratives, les fonctionnaires, les contractuels, les vacataires du secteur public et leurs proches.

Une mutuelle indépendante et solidaire

La MCF se distingue par son indépendance et sa solidarité envers ses adhérents. En refusant la procédure uniformisatrice du référencement administratif, elle offre à ses adhérents des garanties de haut niveau, évolutives en fonction des circonstances. Ainsi, chaque individu peut choisir la protection sociale complémentaire qui lui convient le mieux au sein d’une mutuelle véritablement indépendante. La MCF propose des garanties identiques pour tous ses adhérents et applique une tarification basée sur des mécanismes de solidarité, en particulier envers les familles et les retraités.

Des chiffres clés qui témoignent de sa solidité

La MCF affiche des chiffres clés qui démontrent sa solidité et son engagement envers ses adhérents :

  • 14 500 personnes protégées
  • 12,09 millions € de cotisations
  • 10,93 millions € de prestations versées
  • 376 619 € d’excédent de gestion
  • 33,3 millions € de fonds propres
  • 559 % en ratio de solvabilité
  • 134 816 € de prestations d’action sociale
Cet article pourrait vous intéresser :  Mutami

Une gouvernance démocratique et mutualiste

La gouvernance de la MCF repose sur des délégués et des administrateurs, tous bénévoles et adhérents de la mutuelle. Les adhérents élisent leurs délégués à l’Assemblée générale, qui les représentent lors des assemblées générales. Les délégués, élus pour 6 ans, sont au nombre de 56. La MCF est attachée à la démocratie mutualiste et organise au moins une fois par an une Assemblée générale où les délégués se réunissent pour décider des cotisations, des prestations, de l’évolution des garanties, des statuts et des règlements. Ces résolutions, votées par l’Assemblée générale, s’imposent à tous les adhérents.

Le Conseil d’administration, composé de 20 élus, se réunit au moins 5 fois par an pour fixer les orientations de la mutuelle, surveiller leur mise en œuvre et vérifier le bon fonctionnement de la mutuelle. Les activités et la gestion de la MCF sont contrôlées par un Commissaire aux comptes. Les statuts et le règlement intérieur définissent les règles de participation des membres au fonctionnement de la mutuelle, tandis que les règlements mutualistes définissent le contenu et la durée des engagements contractuels existant entre chaque membre et la mutuelle pour les cotisations et les prestations.

✍️ Contenu mis à jour le 08/05/2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut